Semaine de l’indépendance

Dans le cadre de la semaine de l’indépendance le Ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation organisera les conférences citoyennes dans les 33 préfectures et 6 communes de Conakry.
Elles seront des espaces plates-formes de débats et de discussions ouvertes à tous les citoyens, dans le but de favoriser la participation démocratique, d’encourager l’engagement civique et de promouvoir la transparence et la responsabilité gouvernementale.
Ces conférences permettront d’amener les décideurs à prendre en compte les préoccupations des citoyens à la base dans le cadre de la formulation des politiques publiques et de susciter un engouement des citoyens autour de la célébration de la fête de l’indépendance.
Présidence de la République de Guinée
Primature de la République de Guinée
Ministère de l’Administration du Territoire et la Décentralisation Guinée

Agenda : Poursuite de la rencontre de partage et d’appropriation des textes règlementaires de l’administration territoriale

Ce matin, lors de la reprise des échanges avec les administrateurs territoriaux concernant la coordination des actions de l’État en tant que représentant de l’État dans les circonscriptions préfectorales et régionales, Monsieur le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a annoncé la venue de plusieurs ministres et chefs de services pour discuter de divers sujets.
M. Mory Condé a indiqué que le Monsieur le Ministre de l’Agriculture et de l’Élevage partagera avec eux, la politique du gouvernement en matière d’agriculture et d’élevage, ainsi que les réformes en cours et les perspectives d’avenir.
Monsieur le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a informé que le Secrétaire Général du Ministère du Travail et de la Fonction Publique abordera les principes de fonctionnement du Conseil d’éthique, placé sous l’autorité du Gouverneur et du Préfet au niveau régional et préfectoral.
Conformément à la charte de déconcentration, tous les services déconcentrés, organismes, sociétés publiques, programmes et projets de l’État relèvent des gouverneurs et préfets.
Le Président du Conseil National du Dialogue Social quant à lui, présentera les modalités de fonctionnement des conseils régionaux et préfectoraux de dialogue social, qui sont placés sous l’autorité des gouverneurs et préfets.
Pour rappel, les gouverneurs, préfets et sous-préfets sont les représentants du chef de l’État, du président de la République, du Premier ministre et de l’ensemble des Ministres dans leurs circonscriptions administratives.
Il faut préciser que d’autres intervenants suivront progressivement afin de permettre aux administrateurs territoriaux de mieux comprendre leurs rôles et responsabilités.
Le développement durable est la somme des actions d’une administration de gouvernance participative au service de la population.

Le premier ministre lance les travaux d’appropriation des textes réglementaires de l’administration territoriale

Conakry, le 11 septembre 2023 – Le Premier ministre a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux d’appropriation des textes réglementaires de l’administration territoriale à l’attention des Gouverneurs et Préfets, en présence de quelques membres du gouvernement.
Ouvert dans la salle de réunion du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, cet atelier de cinq jours a pour objectif de faciliter la compréhension et l’appropriation par des Gouverneurs et Préfets des textes réglementaires relatifs au fonctionnement des administrations régionales, préfectorales et sous-préfectorales en vue de leur permettre d’assurer un meilleur suivi des politiques publiques, d’améliorer la qualité de la fourniture des services, passant ainsi d’une administration de commandement à une administration de développement.
Dans son intervention, le Premier ministre a chaleureusement félicité le ministre de l’Administration du Territoire pour son initiative remarquable. Il a ensuite adressé un message d’encouragement au nom du Président de la République aux autorités administratives régionales et préfectorales.

Présentation et de validation du plan de communication et de mobilisation sociale PN- RAVEC

Ce vendredi 08 Septembre 2023, Monsieur le Ministre Mory Conde a procédé à la clôture de l’atelier de présentation et de validation du plan de communication et de mobilisation sociale du Programme National du Recensement Administratif à Vocation d’État Civil dans la salle de conférence du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.
Cet atelier dont l’objectif principal était de présenter et de valider le plan de communication et de mobilisation sociale pour le programme national de recensement administratif à vocation d’état civil a permis aux différents participants de donner leurs avis et de proposer des suggestions pour améliorer le plan.
Pour atteindre les objectifs que le département s’est fixé, M. Mory Conde a invité les participants à examiner et à donner leurs impressions sur le plan de communication tout en énumérant d’éventuelles préoccupations ou à formuler des suggestions.
À cet effet, plusieurs points ont été discutés, notamment :
▪️La nécessité d’inclure des messages en langues locales pour atteindre un public plus large et diversifié.
▪️L’importance de la collaboration avec les médias locaux pour assurer une meilleure couverture médiatique du programme.
▪️La nécessité de mettre en place des sessions de sensibilisation dans les écoles et les communautés pour informer les jeunes et les groupes vulnérables sur l’importance de l’enregistrement des naissances.
Étape importante pour une harmonisation des stratégies, cet atelier de présentation et de validation du plan de communication et mobilisation sociale pour le programme national de recensement administratif à vocation d’état civil fut un succès eu égard à l’intérêt suscité par les différentes interventions qui ont contribué de manière significative à l’amélioration du plan de communication.
Le plan validé servira de guide pour les activités de communication dans le cadre du programme de recensement administratif à vocation d’état civil.

Rencontre avec le représentant de la CEDEAO en république de guinée.

En compagnie du Ministre de la Défense Nationale, l’Ambassadeur Aboubacar Sidiki Camara, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a reçu en audience cet-après midi, S.E.M Louis Blaise Aka BROU, Ambassadeur, représentant résident de la Ecowas – Cedeao en République de Guinée.
Porteur d’un message de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, Monsieur BROU a fait part de toute la volonté de l’organisation sous-régionale à maintenir les bonnes relations avec la République de Guinée.
Les discussions ont porté essentiellement sur :
– Le processus de transition en Guinée et
– L’accompagnement de la CEDEAO dans le cadre de l’organisation des élections libres, inclusives et transparentes.
M. Mory CONDE a au nom du Premier Ministre Dr Bernard Goumou saisie l’opportunité pour expliquer la volonté du CNRD et de son président son Excellence Colonel Mamadi DOUMBOUYA de créer toutes les conditions pour le peuple de Guinée afin de mener à bien cette transition.
Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a rappelé d’ailleurs que grâce à l’implication très active du médiateur de la CEDEAO, en octobre 2022, dans un compromis dynamique, les experts de la CEDEAO et de la Guinée ont conjointement développé un chronogramme consolidé de la transition étalé sur 24 mois dont le début était fixé pour le 01 Janvier 2023. Il a rappelé l’engagement de la CEDEAO dans ce protocole à accompagner la Guinée à travers la mobilisation de ressources pour le financement du programme de retour à l’ordre constitutionnel.
Le Ministre de la Défense Nationale, l’ambassadeur Aboubacar Sidiki CAMARA a quant à lui, expliqué l’attachement du CNRD au respect des étapes clés du chronogramme et de la sincère volonté du Chef Suprême des Armées à la Réussite de la Transition Guinéenne.
Visiblement satisfait du climat convivial tout au long des échanges, Monsieur BROU a rassuré ses hôtes de ne ménager aucun effort afin d’accompagner le processus visant au retour à l’ordre constitutionnel.

Rencontre avec la délégation de IFES

Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a reçu Madame Clara COLE ( Directrice Afrique IFES ) et Monsieur Mountaga SYLLA ( représentant pays IFES Guinée ), ce Jeudi 02 Février 2023.
Les discussions ont essentiellement porté sur l’accompagnement de la Guinée par IFES dans les différents processus électoraux mais aussi l’éducation citoyenne à travers le programme d’appui à la transition et aux processus électoraux en Guinée.
Dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme, IFES a pu obtenir un financement de 15 Millions de dollars américains pour une période allant de Décembre 2022 à Novembre 2026.
Pour rappel, L’objectif du programme est de :
✅ Rendre le processus électoral crédible et inclusif ;
✅ Faire participer pacifiquement les citoyens à tous les processus électoraux et de manière informée ;
✅ Mettre en place un système d’alerte précoce pour faire face à la diffusion des rumeurs et à la désinformation ; Et
✅ Permettre la pleine participation des groupe marginalisés.
Les bénéficiaires sont entre autres :
◦ L’Etat à travers le Ministère de l’Administration du Territoire qui assurera la question des réformes ;
◦ Le Conseil National de la Transition dans le cadre de la rédaction de la nouvelle constitution ;
◦ Les organisations de la société civile nationale pour appuyer les initiatives locales, informer sur l’avancement des réformes et mener des campagnes de sensibilisation portant sur l’éducation civique et électorale.
◦ Les médias par l’entremise de la Haute Autorité de la Communication dans le cadre de la diffusion de l’information et la lutte contre la désinformation et la diffusion des rumeurs et promouvoir le code de bonne conduite.
Le Ministre Mory CONDE tout en exprimant à la délégation, l’attachement du Président de la Transition, son Excellence Colonel Mamadi DOUMBOUYA à la réussite de la Transition a salué les efforts fournis par l’institution et remercié l’USAID pour son appui constant à la République de Guinée.
Plus que jamais, l’inclusion et la participation citoyenne à tous les niveaux pour des élections crédibles et inclusives sont un défi à relever.

Réunion de cabinet avec les administrateurs territoriaux.

Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a présidé ce Mercredi 1er Février 2023, la réunion hebdomadaire de Cabinet avec l’ensemble des Administrateurs territoriaux composés de 33 préfets et 08 Gouverneurs de région.
Les échanges ont portés essentiellement sur :
➡️ Le paiement des arriérés de salaire des enseignants contractuels;
➡️ La situation des domaines affectés pendant les travaux publics dans chaque préfecture où étaient stationnés les engins lourds;
➡️ La responsabilité des Administrations Territoriaux dans la mise en œuvre des actions de développement à tous les niveaux.
Sur ces 3 thématiques, le Ministre Mory CONDE a accentué sa communication sur la célérité de chacune des actions inscrites à l’ordre du jour et surtout le respect d’une part des délais d’exécution et d’autre part, de nos engagements.
Monsieur le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a annoncé la tournée du Premier Ministre Dr Bernard Goumou à partir du jeudi prochain à l’intérieur du pays.
En précisant que cette tournée commencera par la région de Boké, il a exhorté les administrateurs territoriaux à prendre toutes les mesures adéquates afin que la mission réussisse dans toutes les régions.
Pour le Ministre, la mission d’une administration décentralisée, des services déconcentrés n’est autre que travailler pour améliorer les conditions de vie des populations locales. Ceci exige du Pragmatisme !

Audience avec la délégation de L’OMS

Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a reçu en audience, une délégation de World Health Organization (WHO) à sa tête le représentant résident de OMS Guinée.
La mission était venue discuter avec Monsieur le Ministre sur les pistes de collaborations avec le Departement dans le cadre de la prise en charge de la population notamment la mise en œuvre de projets et programmes.
De manière spécifique, l’OMS voudrait renforcer la collaboration avec le Ministère dans le secteur de la santé mais aussi le renfoncement de capacités des Agents de santé et des relais communautaires.
Pour la mission, cette initiative permettra à la Guinée d’assurer la couverture sanitaire universelle et renforcer les relèvements des indicateurs sur la santé communautaire.
Le Ministre a rappelé l’historique des compétences transférées aux collectivités notamment l’exercice de la santé communautaire à travers l’élaboration de la loi qui encadre les transferts de compétences dédiées aux collectivités.
Mory CONDE a déploré ensuite les faiblesses du fonctionnement et l’organisation de compétences conférées aux collectivités en matière de gestion de la santé communautaire avec une faible volonté des responsables en charge de la santé au niveau des régions et des préfectures dans la gestion des RECO et des ASC.
Pour cela, le Ministre a rappelé l’efficacité de l’expérience de la stratégie avancée dans les campagnes de vaccination de routine dans la zone de Siguiri qui a permis d’avoir une couverture satisfaisante de 4600 en termes d’augmentation du taux de couverture vaccinale.
Dans son intervention, le Ministre a souligné l’importance de l’intervention des Agents et des Relais communautaire dans la mobilisation sociale et souligné les difficultés liées aux paiements et l’accompagnement de ceux-ci.
Sur ce sujet d’ailleurs, le Ministre a expliqué que le paiement des Agents et des relais communautaires doit être centralisé et coordonné. C’est pourquoi, les efforts sont consentis par l’Etat pour assurer la fonctionnalité et l’opérationnalisation de la fonction publique locale à travers l’élaboration d’une loi qui est phase de promulgation.
Pour terminer, Monsieur le Ministre a au nom du Premier Ministre Dr Bernard Goumou, affirmé sa réelle volonté, celle de son département et de l’ensemble de ses collègues d’accompagner les projets et programmes des partenaires qui interviennent dans l’accompagnement des politiques sectorielles du gouvernement guinéen.
Cette rencontre stratégique a été une opportunité afin de discuter sur toutes les thématiques portant sur l’amélioration des conditions de vie des populations dans le cadre de l’accompagnement de l’institution onusienne.